Conseils d’entretien du fer forgé

nettoyage du fer forgé
Sep 08 2016

Conseils d’entretien du fer forgé

L’avantage du mobilier ou quelconque autres éléments en fer forgé est que leur durabilité dépasse très souvent plusieurs dizaines d’années. Mais pour cela, encore est-il est nécessaire de l’entretenir correctement. Voici quelques préconisations et astuces afin de préserver votre matériel dans le temps.

Comment nettoyer ses éléments de ferronnerie au quotidien ?

Pour nettoyer correctement le fer forgé et éviter toutes rayures malvenue, nous vous conseillons de simplement nettoyer quotidiennement vos différents éléments à l’eau chaude savonneuse.
Vous pouvez également y ajouter un peu d’ammoniaque (une cuillère à soupe maximum pour un litre d’eau).

Entretenir et protéger son fer forgé sur le long terme

Pour un usage plus modeste (3 à 4 fois par an), vous pouvez utiliser une crème à récurer conçue tout spécialement pour le fer forgé et qui contient de fines particules de marbre facilitant le nettoyage.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également utiliser de la cire liquide (cire d’abeille, cif crème, …) afin de nettoyer, protéger et conserver l’aspect d’origine de votre équipement en fer forgé le plus plus longtemps possible.

Protection : réflexes de bases

Si cela est possible en fonction de vos éléments, nous vous conseillons d’adopter quelques réflexes de bases : ne les laissez pas au contact de la pluie ! Lorsque vous ne l’utilisez pas, placez le sous une bâche pour éviter le contact avec l’eau, ou n’hésitez pas à le placer sous une tonnelle ou une véranda.

En hiver pour éviter le gel, nous vous suggérons même de rentrer vos meubles, chaises, tables dans votre garage ou abri en bois.

La rouille : comment s’en débarrasser ?

La méthode la plus classique est de retirer la rouille à l’aide d’une brosse métallique ou du papier de verre. Simple et efficace, le résultat est garanti dans la majorité des cas. La toile émeri est également efficace notamment pour les barreaux, et pour ceux qui souhaitent un résultat rapide, rien de tel qu’une brosse à tige montée sur une perceuse.

Pour les cas les plus difficiles où la rouille a déjà commencé à fortement ronger votre fer forgé, l’astuce est de le tremper dans du pétrole quelques jours avant le brossage. Le pétrole a la particularité de s’infiltrer sous la rouille et permet une élimination bien plus efficace.

Il vous est également possible d’appliquer un antirouille à base d’acide phosphorique, trouvable dans la majorité des magasins de bricolage. Dans ce cas, n’oubliez pas de traiter ensuite votre fer forgé afin d’éviter la réapparition de la rouille, avec par exemple une peinture composée de résines et et autres agents anticorrosion.

Enfin, une fois avoir enlevé toutes les saletés ainsi que la rouille, vous pouvez polir votre fer avec une pâte à polir accompagné d’un disque à polir, mais veillez strictement à ne pas trop le faire briller, sous peine de perdre son aspect original naturel !

0 Comments
Partager cet article
Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.